Accueil

Mon aventure commence dans le dernier tiers d’un siècle de génocides, de charniers, de guerres atroces et de massacres atomiques, un siècle comme tant d’autre, à l’exception du dernier objet de la liste et avec globalement ce petit plus que fournissent les évolutions technologiques et les progrès de la civilisation.

Ainsi, il était devenu possible de sublimer littéralement, au sens chimique du terme, des milliers de personnes sans avoir à se salir les mains, ce qui peu  après la découverte des microbes et de l’asepsie était tout de même une grande avancée.

De plus, il était devenu totalement inutile de croiser, ne serait-ce qu’une seule fois, le regard terrifié des victimes. Reconnaissez que cela autorise à se dispenser de courage et permettait d’éviter les fatigues inutiles et les longues manipulations incertaines.

Il faut bien comprendre que mon ton est ironique, mais si le siècle dont je parle a engendré le paroxysme de l’ergonomie pour les tueurs de masse, il aussi été celui de progrès scientifiques et techniques fabuleux, parmi lesquels,  l’électronique, l’informatique et toutes les applications que ces disciplines ont pu apporter dans énormément de domaines, y compris les plus inattendus.

Bon nombre de tâches sont dorénavant simplifiées à l’extrême grâce à l’électronique, l’informatique, la robotique et la domotique. Or l’informatique, qui a contribué à libérer l’homme est en train de l’asservir, aussi paradoxal que cela puisse paraître car cet ensemble de profession a aussi des cotés obscurs :

  • L’informatique est une discipline polluante, à cause de l’obsolescence programmée, de l’idéologie triomphante de la vitesse et de la nouveauté à tout prix et des manipulations médiatiques et publicitaires nous incitant à accepter cela sans broncher.
  • Entre de mauvaises mains, l’informatique peut devenir un péril pour la démocratie et le respect de la vie privée.

Ce site est probablement le énième à évoquer la veille technologique et à parler de sujets qui fâchent, mais j’aimerais essayer d’en parler sur un ton différent. Celui d’un informaticien expérimenté et d’un citoyen engagé.

Ainsi, sur ce site, je parlerai de choses aussi diverses que la cryptographie, les systèmes d’exploitation alternatifs (Ils ne sont pas si alternatifs que cela, mais constituent une bonne alternative aux systèmes majoritairement utilisés) et à d’autres sujets divers et variés.

J’espère juste avoir le temps d’entretenir et de faire vivre ce site.

Une section de page d’accueil

C’est un exemple de section de page d’accueil. Les sections de page d’accueil peuvent être n’importe quelle page autre que la page d’accueil elle-même, y compris la page qui affiche vos derniers articles de blog.

À propos de

Informaticien depuis plusieurs décennies, j’ai eu la chance de voir de nombreuses évolutions techniques se produire en direct et surtout de les comprendre.

Citoyen engagé, je vois également les évolutions sociétales positives ou négatives apportées par l’informatique.  Je conserve un regard très critique sur le sujet.

Contact

C’est une page avec des informations de contact de base, comme l’adresse et le numéro de téléphone. Vous pouvez aussi essayer une extension pour ajouter un formulaire de contact.